DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Pays basque espagnol enterre le policier tué hier dans un attentat

Vous lisez:

Le Pays basque espagnol enterre le policier tué hier dans un attentat

Taille du texte Aa Aa

L‘émotion et le rejet de la violence en Espagne, lors des funérailles du policier assasiné hier au Pays basque. Aux côté de sa veuve et de ses deux enfants, des centaines de personnes ont assisté à la cérémonie à Bilbao, dont le chef du gouvernement régional, Patxi Lopez, des membres du gouvernement national, le prince des Asturies Felipe et la princesse Letizia.

Eduardo Puelles Garcia, 49 ans, est mort hier dans un attentat attribué aux séparatistes basques de l’ETA. Une bombe avait été placée sous sa voiture près du réservoir de carburant. La foule a rendu hommage par des applaudissements au policier dont le travail a conduit à l’arrestation de 70 membres ou collaborateurs de l’organisation terroriste. Plus tôt dans la journée, les Espagnols avaient dénoncé la violence dans plusieurs villes du pays par des rassemblements silencieux. Il s’agit du premier attentat mortel attribué à l’ETA depuis l’arrivée du socialiste Patxi Lopez à la tête du gouvernement régional basque en mai, le premier non nationaliste à ce poste en près de 30 ans d’autonomie.