DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mir Hossein Moussavi appelle à la mobilisation et à la retenue

Vous lisez:

Mir Hossein Moussavi appelle à la mobilisation et à la retenue

Taille du texte Aa Aa

Un calme relatif et une trêve dans les rassemblements de l’opposition: pour l’une des rares fois depuis dix jours, Téhéran n’a pas été le théâtre de violents affrontements hier. Difficile de dire si cela va durer. En tout cas, le camp de l’opposition ne semble pas prêt à renoncer à la résistance.

Son leader, Mir Hossein Moussavi, candidat malheureux face au président réélu, a affirmé dans un communiqué publié sur internet, que la contestation contre la fraude électorale était un droit. Mais après les heurts meurtriers de la veille, il a malgré tout appelé ses partisans à la retenue. D’après la télévision d’Etat, 10 personnes ont été tuées et plus de 100 blessées dans les manifestations de samedi. Ce qui porte à au moins 17, le nombre de victimes lors des heurts qui ont éclaté depuis une semaine. Quant à l’ampleur des arrestations, les informations manquent en raison de l’absence sur place de médias indépendants. Dans le même temps, le président Mahmoud Ahmadinejad a accusé Washington et Londres de fomenter un complot dans son pays. Son gouvernement a convoqué les ambassadeurs des 27 pays européens en poste à Téhéran. Concernant la vérification du vote, le Conseil des gardiens de la Constitution iranienne a indiqué avoir constaté des irrégularités.