DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un nouveau président du Parlement britannique pour tenter de restaurer la confiance

Vous lisez:

Un nouveau président du Parlement britannique pour tenter de restaurer la confiance

Taille du texte Aa Aa

Une dizaine de candidats aspirent à devenir le nouveau président du Parlement britannique. Dont Margaret Beckett, ancienne ministre travailliste des Affaires étrangères, qui semble en bonne position. Pourtant, rétablir la réputation de la Chambre des Communes alors que le scandale des notes de frais des parlementaires rebondit de jour en jour, s’annonce une tâche ardue. Les députés doivent d’ailleurs désigner un successeur à Michael Martin ce lundi car ce dernier a préféré démissionner en raison du scandale.

Une enquête est même ouverte par Scotland Yard pour faire le point sur les frais de certains parlementaires. Une vingtaine d‘élus ont déjà jeté l‘éponge, dont plusieurs ministres. Dans la tourmente, le Premier ministre Gordon Brown se dit néanmoins prêt à conduire les travaillistes lors des prochaines élections générales.