DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'ETA perd trois nouveaux membres présumés

Vous lisez:

L'ETA perd trois nouveaux membres présumés

Taille du texte Aa Aa

Trois membres présumés de l’ETA ont été arrêtés au cours de la nuit de lundi à mardi dans deux villes du Pays basque espagnol. Un homme et une femme d’une trentaine d’années ont été surpris dans leur sommeil dans leur logement aménagé dans un entrepôt industriel. L’opération coordonnée par le juge espagnol Baltasar Garzon a permis également l’arrestation d’une femme de 32 ans dans la ville d’Astigarraga. Le couple avait été interpellé à Usurbil. La police a réquisitionné 75 kilos de produits qui peuvent servir à fabriquer de l’explosif et du matériel informatique.

Ces membres présumés de l’ETA sont soupçonnés d’avoir organisé les récents attentats contre des entreprises qui travaillent pour le chantier du futur TGV au Pays basque espagnol. En revanche, ils ne seraient pas impliqués dans l’attentat à la voiture piégée qui a tué un policier espagnol vendredi dernier.