DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les journées de l'innovation à Lisbonne

Vous lisez:

Les journées de l'innovation à Lisbonne

Taille du texte Aa Aa

Robots, machines et autres inventions modernes avaient récemment rendez-vous à Lisbonne.

La capitale portugaise accueillait la quatrième édition des Journées de l’Innovation. Au total 500 projets scientifiques présentés durant cet événement organisé par l’Agence portugaise pour l’innovation. Objectif de ce rendez-vous : présenter les avancées de la recherche scientifique de petites et moyennes entreprises… Lino Fernandes, Président de l’agence portugaise pour l’innovation : “Montrer les expériences à succès c’est la meilleure façon de motiver d’autres entreprises à prendre le risque d’innover. L’innovation est aussi un risque. C’est un investissement et on ne sait pas si le résultat sera réussi ou pas.” Une exhibition qui accueillait les projets Eureka, l’agence intergouvernementale rassemblant 38 pays essentiellement européens. Parmi les projets : ce robot créé pour la neurochirurgie. La particularité de celui-ci c’est qu’il est portable donc plus léger et maniable que ceux déjà utilisés pour les opérations chirurgicales au cerveau… Gernot Kronreif, Chercheur : “L’avantage de ce robot c’est d’utiliser des données informatiques pour diriger cet outil directement sur le centre de la tumeur, par exemple. Le système calcule cette ligne jaune, c’est l’aiguille. Le robot positionne alors cette aiguille dans la bonne direction. Ce type d’intervention avec ces outils est très important et pas seulement pour faire une biopsie afin de détecter s’il y a une tumeur ou non… De nos jours il y a beaucoup de formes de traitement, utilisant cette aiguille, par exemple pour l’ablation thermique de tumeurs.” Autre innovation Eureka : ce laser dédié à la restauration de peintures ou le nettoyage de papiers, de parchemins ou encore de pièces de métal. Là encore l’objet est totalement portatif et donc transportable directement sur les sites archéologiques par exemple… Anabela Hipolito , Chercheuse : “La principale nouveauté de ce laser est de travailler avec un système d’impulsions longues, en permettant un nettoyage sans grands chocs thermiques et physiques sur toute la superficie de l’objet. Donc, ça permet un nettoyage plus soigné.” Mais l’innovation peut aller encore plus loin. Regardez cet enfant, il essaye de capter l’attention du robot. Et ce dernier semble d’ailleurs répondre à cette stimulation externe… C’est un projet développé par l’institut portugais des systèmes et de la robotique. Le but c’est de rendre les machines sensibles à leur environnement et aux changements de cet environnement extérieur. Jose Santos-Victor, Professeur en robotique : “Essentiellement nous traitons les images que le robot capte et nous ciblons les objets intéressants dans l’image. Dans ce cas précis, il regarde des objets colorés. Il suit la balle jaune très brillante. C’est assez proche des réactions des gens, de ce qui se passe dans le cerveau humain. On s’intéresse aussi aux interactions, aux façons dont les gens se répondent l’un, l’autre et nous reproduisons cela chez les robots. L’attention c’est la clé de tout le processus…” Un moyen aussi de rendre les robots plus intelligents… ou tout simplement plus en harmonie avec notre société…