DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Trois membres présumés de l'ETA arrêtés au Pays basque espagnol

Vous lisez:

Trois membres présumés de l'ETA arrêtés au Pays basque espagnol

Taille du texte Aa Aa

C’est le troisième commando présumé de l’ETA démantelé en quelques mois au Pays basque espagnol.Trois personnes ont été arrêtées au cours de la nuit de lundi à mardi. Un homme et une femme d’une trentaine d’années ont été surpris dans leur sommeil dans un logement aménagé dans un entrepôt industriel à Usurbil. L’opération coordonnée par le juge espagnol Garzon a permis également l’arrestation d’une jeune femme dans la ville d’Astigarraga.

Plusieurs perquisitions ont été effectuées. La police a découvert 75 kilos de produits qui peuvent servir à fabriquer de l’explosif, ainsi que des cordons de détonateurs et du matériel informatique. “Les membres de ce commando armé étaient prêts à agir, a indiqué le secrétaire d’Etat espagnol à l’Intérieur, mais nous avons évité la souffrance et la douleur pour d‘éventuelles victimes”. Autrement dit, ce trio soupçonné d’appartenir à l’ETA n’a pas eu le temps d’entrer en action. Ce coup de filet intervient quatre jours après l’attentat à la voiture piégée qui a coûté la vie à un policier de l’antiterrorisme au Pays basque espagnol.