DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'ONG British Irish Rights Watch, récompensée par le Conseil de l'Europe

Vous lisez:

L'ONG British Irish Rights Watch, récompensée par le Conseil de l'Europe

Taille du texte Aa Aa

C’est une première : l’assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe a remis ce mercredi son prix des droits de l’Homme. Le lauréat est British Irish Rights Watch, une ONG qui milite en faveur des droits humains en Irlande du Nord.

Si globalement la situation est pacifiée dans cette région, il y a toujours des familles de victimes à accompagner, comme l’explique Helen Shaw, la présidente de l’ONG. “Il y a des tas de problèmes du passé qu’il faut encore solder, constate Helen Shaw. Et bien que le conflit soit terminé, on perçoit toujours beaucoup de tensions, et on voit aussi des cas de violations des droits de l’homme. On est toujours très sollicité par des gens qui ont besoin d’aide.” Juste avant la remise du prix, un rapport a été voté à l’assemblée parlementaire, un rapport qui dénonce des cas d’impunité en Europe. Exemple : corruption, tortures, violences commises par des militaires européens à l‘étranger, dans la cadre d’opérations de maintien de la paix… des affaires dans lesquelles il n’y a pas eu de poursuite. La liste est longue, comme le déplore Herta Däubler-Gmelin, la rapporteuse de ce rapport : “Il y a des crimes, dans certains pays, qui ne font pas l’objet de poursuite comme on pourrait l’exiger. Prenez par exemple les violences domestiques, les violences sexuelles contre les femmes, les agressions contre les étrangers… Et puis on trouve dans de nombreux pays membres du Conseil de l’Europe, des gens qui sont liés à des fonctionnaires impliqués dans des crimes au nom de la lutte contre le terrorisme, c’est le cas en Tchétchénie par exemple ou dans dans d’autres partie de la Russie, et ces gens ne sont pas poursuivis.” La Cour européenne des droits de l’Homme épingle régulièrement certains pays du Conseil de l’Europe, mais sans que les décisions rendues soient forcément suivies d’effets.