DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pour une meilleure coordination européenne dans la lutte contre le cancer

Vous lisez:

Pour une meilleure coordination européenne dans la lutte contre le cancer

Taille du texte Aa Aa

Depuis 1985, l’Union européenne cherche à mieux lutter contre le cancer. Cela prend aujourd’hui la forme d’un partenariat entre les Vingt-sept, un partenariat qui sera lancé officiellement à l’automne. Ce mercredi, Androulla Vassiliou, commissaire chargée de la Santé en a présenté les grands contours.

En préambule, elle a rappelé qu’un Européen sur trois aura un cancer au cours de sa vie. D’où l’utilité d’une meilleure coordination. “Il y a des domaines dans lesquelles les états membres mènent des actions de recherche, dit-elle. Il y a aussi des cas où les actions menées n’apportent rien de nouveau. Aussi doit-on coopérer plus efficacement”. L’objectif affiché est de réduire de 15% le nombre de décès par cancer dans les dix ans qui viennent. Les cancers les plus fréquents sont ceux du sein, du poumon, du colon ou encore du col de l’utérus. Le partenariat européen prévoit ainsi, par exemple, un meilleur dépistage à l‘échelle des Vingt-sept. Il s’agira aussi de mieux utiliser les fonds prévus pour la recherche.