DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les meurtriers présumés d'Anna Politkovskaïa seront rejugés

Vous lisez:

Les meurtriers présumés d'Anna Politkovskaïa seront rejugés

Taille du texte Aa Aa

La Cour Suprême russe décide de faire rejuger les assassins présumés de la journaliste Anna Politkovskaïa. La Haute instance a donné raison au Parquet qui estimait que le premier procès avait été entaché de vices de procédures. Les trois suspects deux frères tchétchènes et un ancien policier russe avaient été acquittés en février dernier au terme de trois mois de procès. “L’affaire va être renvoyé devant une cour pour un nouveau procès” explique laporte-parole du Procureur. “Il y aura un nouveau juge et un nouveau jury”. “Nous sommes venus devant la Cour pour dire ce que nous avions à dire, pour défendre notre position. Si la Haute Cour n’aime pas notre défense, cela ne veut pas dire que le verdict doive être annulé” indique l’avocat de la défense. “Mais c’est ce qui s’est passé. Et nous avions prévu cette éventualité depuis le jour où le verdict a été prononcé”. Le procès n’avait pas permis de faire la lumière sur les motifs du crime ni sur l’identité du commanditaire. Devant le manque de preuve, le jury s‘était unanimement prononcé pour l’acquittement. Un jugement qui avait été unanimement critiqué par les organisations de défense des droits de l’Homme. Anna Politkovskaïa a été abattue devant chez elle le 07 octobre 2006. L’homme qui a pressé la détente n’a jamais été retrouvé. L’accusation pense qu’il s’agit de Roustam Makhmoudov, frère des deux tchétchènes acquittés lors du procès. Djabraïl et Ibraguim Makhmoudov étaient soupçonnés d’avoir fait le guêt et servi de chauffeur. Anna Politkovskaïa travaillait pour le quotidien d’opposition Novaïa Gazetta. Elle avait publié plusieurs enquêtes très critiques sur les violations des droits de l’Homme et la corruption en Tchétchénie.