DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Une vie entre enchantement et tragédie

Vous lisez:

Une vie entre enchantement et tragédie

Taille du texte Aa Aa

Monstre ou génie, Michael Jackson c’est l’homme qui ne voulait pas grandir. Comme son modèle, Peter Pan, il vit dans un univers parallèle, excentrique, décalé où l’enfant est roi, où la méchanceté et le vice n’existent pas. Objet de curiosité quand son nez rétrécit un peu plus chaque jour et que sa peau blanchit. L’extraterrestre, comme on le surnomme, modifie son image au fur et à mesure de son succès. Mais il passe de la vénération à la calomnie quand un adolescent l’accuse d’attouchements sexuels. En 1994, il épouse la fille d’Elvis Presley à la surprise générale, une opération marketing dira la presse américaine pour faire taire les rumeurs de pédophilie. Le divorce est prononcé deux ans plus tard. Sa deuxième épouse, une infirmière lui donne deux enfants. Un troisième naît d’une mère porteuse et c’est de nouveau le scandale quand le chanteur présente à ses fans le bébé suspendu dans le vide depuis la fenêtre d’un hôtel. Le pire reste à venir. En 2003, Michael Jackson raconte dans un documentaire qu’il aime dormir avec des petits garçons. Il est aussitôt traduit devant la justice de son pays pour harcèlement sexuel. L’image de la star menottée fera le tour du monde. Pendant son procès en 2005, ses admirateurs se rallient devant sa propriété de Neverland. Michael Jackson est acquité mais sa carrière marque le pas. Bambi, l’homme au caisson à oxygène, hypocondriaque et obsédé par l’hygiène: un artiste génial et un homme controversé.