DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

De nombreuses interrogations sur la cause du décès de Michael Jackson

Vous lisez:

De nombreuses interrogations sur la cause du décès de Michael Jackson

Taille du texte Aa Aa

La cause de la mort de Michael Jackson reste indéterminée. L’autopsie pratiquée hier sur le corps du chanteur décédé jeudi à Los Angeles, à l‘âge de 50 ans, n’a pas permis de lever toutes les interrogations. Mais les médecins légistes écartent désormais l’hypothèse d’un acte criminel. Ils n’ont constaté aucun signe de traumatisme extérieur. Les investigations vont se poursuivre.

“L‘établissement de la cause du décès a été reportée, explique Craig Harvey, le porte-parole de l’institut médico-légal de Los Angeles. Ce qui signifie que l’expert médical a ordonné des tests supplémentaires, comme des analyses toxicologiques, entre autres. Ces tests que nous prévoyons nécessiteront environ de quatre à six semaines.” Lorsque les secours sont arrivés jeudi dans la résidence de Michael Jackson, le chanteur était en arrêt cardiaque et son médecin personnel tentait de le réanimer. La maison est en cours d’inspection, tout comme la voiture du cardiologue dont le témoignage devrait être précieux d’après le chef de la police Charlie Beck: “nous allons interroger ce médecin de manière approfondie et discuter de certaines questions qui restent sans réponse à propos de la mort de la star. Nous pensons, ajoute-t-il, qu’il sera capable de nous éclairer sur certains aspects qui parallèlement aux résultats des médecins légistes, nous permettront de tirer des conclusions.” Jermaine Jackson a évoqué jeudi, un arrêt cardiaque dont aurait été victime son frère. Mais les spéculations vont désormais bon train sur la dépendance de la star aux anti-douleurs qui pourrait avoir entraîné sa mort. Sa consommation était quotidienne d’après un représentant des forces de l’ordre.