DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Journée historique en Irlande du Nord

Vous lisez:

Journée historique en Irlande du Nord

Taille du texte Aa Aa

Un jour historique, un moment décisif : le désarmement de trois groupes unionistes-protestants est salué unanimement en Irlande du Nord.

L’U.D.A, l’Association de Défense de l’Ulster a annoncé avoir entamé le processus de destruction de ses armes, l’U.V.F, la Force des Volontaires d’Ulster et les Red Hand Commando de l’avoir achevé. Une décision approuvée aussi par la branche politique des loyalistes. Dawn Purvis, leader du Progressive Unionist Party : “c’est vraiment un jour capital dans l’histoire du loyalisme progressif. Le désarmement total de l’U.V.F et des Red Hand Commando montre qu’une démocratie pacifiée, stable et intégrale est la voix de l’avenir pour notre pays.” Ces groupes paramilitaires avaient déjà renoncé à la violence. En 2008, le gouvernement britannique leur avait donné un an pour déposer les armes et ainsi imiter leur ennemi juré. L’IRA, l’Armée Républicaine Irlandaise avait elle détruit son arsenal en 2005. L’espoir d’une paix durable en Irlande du Nord se retrouve donc renforcé et ce malgré les derniers rebondissements du conflit. En mars, des groupes armés catholiques avaient abattu deux soldats britanniques et un policier.