DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le G8 veut s'attaquer aux problèmes sociaux et économiques de l'Afghanistan


monde

Le G8 veut s'attaquer aux problèmes sociaux et économiques de l'Afghanistan

Après les violences en Iran, un autre motif d’inquiétude pour le G8: l’instabilité en Afghanistan. Au dernier jour de leur sommet ce samedi à Trieste en Italie, les ministres des affaires étrangères des huit pays les plus industrialisés ont rencontré leurs homologues afghan et pakistanais et des représentants d’une quarantaine de pays. Il en ressort une Déclaration commune dans laquelle le G8 et ses partenaires s’engagent à relever des défis sociaux et économiques auxquels le pays et la région sont confrontés.

Une démarche nécessaire d’après eux face aux insuffisances de la seule réponse militaire alors que les élections présidentielles du 20 août approchent et que les Etats-Unis et leurs alliés ont déployé des dizaines de milliers de soldats en vue de sécuriser le scrutin. Mais, les troupes de la coalition, confrontées à une offensive sanglante des talibans depuis deux mois, peinent à pacifier certaines régions. Le G8 promet de lutter plus efficacement contre la pauvreté, mais aussi contre le trafic des armes et de la drogue et de s’attaquer au problème des réfugiés. Ils sont environ deux millions et demi à avoir fui l’offensive menée par l’armée pakistanaise contre les talibans dans le nord ouest du Pakistan.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Elections législatives: l'Albanie joue son "avenir européen"