DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Rome rétablit provisoirement ses contrôles aux frontières

Vous lisez:

Rome rétablit provisoirement ses contrôles aux frontières

Taille du texte Aa Aa

Le sommet du G8 n’aura lieu que dans dix jours en Italie, mais déjà Rome renforce ses mesures de sécurité. La plus spectaculaire est le rétablissement des contrôles aux frontières. Cette mesure qui prend effet ce dimanche et va durer deux semaines.

Pour les autorités, il s’agit de vérifier les allers et venues, et ainsi prévenir les troubles observés régulièrement en marge des mouvements altermondialistes. A l’aéroport de Rome, Giovanni Sigillino, responsable de la police, dresse un premier bilan au bout de quelques heures : “nous avons déjà pu constater quelques problèmes : des gens qui n’ont pas apporté leur passeport, et puis quelques cas de papiers falsifiés”. Le rétablissement des contrôles douaniers a surtout pris de court plusieurs voyageurs aux frontières terrestres de l’Italie. D’où une certaine pagaille. Ainsi à la frontière avec la Slovénie, un des automobilistes s‘étonne de ne pouvoir sortir d’Italie. “On a l’impression que le G8 est organisé dans la capitale slovène”, dit-il avec un brin d’ironie. Le journaliste lui explique que le traité de Schengen est suspendu. Et l’automoboliste de faire remarquer : “mais alors, ça sert à quoi de faire les contrôles à la sortie ? Les fauteurs de troubles ne vont pas chercher à sortir d’Italie, mais plutôt à y entrer, c’est pas ça ?” Ce n’est pas la première fois que l’Italie suspend ainsi provisoirement la convention de Schengen. Déjà lors du sommet de Gênes en 2001, les contrôles aux frontières avaient été rétablis. Là, le sommet du G8 aura lieu à l’Aquila du 8 au 10 juillet.