DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un scrutin à haut risque pour les Kirchner en Argentine

Vous lisez:

Un scrutin à haut risque pour les Kirchner en Argentine

Taille du texte Aa Aa

Les élections législatives de mi-mandat organisées ce dimanche pourraient faire perdre au couple Kirchner, le contrôle du Congrès. Une première depuis leur accession au pouvoir.

Dans cette élection qui vise à renouveler la moitié des sièges de la Chambre des députés et un tiers de ceux du Sénat, l’ancien président Nestor Kirchner est candidat à la députation dans la province de Buenos Aires où votent 40% des électeurs. Une victoire du mari pourrait relativiser une éventuelle défaite du camp de l‘épouse au Congrès. Car la présidente Christina Kirchner est en mauvaise posture. Son parti péroniste, crédité de 30% des voix, est en difficulté dans les principales villes et dans les campagnes après le conflit dans le monde rural. Au cours de la campagne, Nestor Kirchner a mis en garde contre un retour au chaos de 2001, lors de la pire crise de l’histoire argentine. L’argument pourrait avoir un écho dans un contexte économique défavorable.