DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Hugo Chavez fait front derrière Zelaya

Vous lisez:

Hugo Chavez fait front derrière Zelaya

Taille du texte Aa Aa

Cette redistribution des cartes par l’armée au Honduras a suscité l’indignation d’une large part de la communauté internationale. La Maison Blanche s’est dite “préoccupée par la situation” dans le pays. L’Union européenne, le secrétaire général de l’Onu, Londres, ou encore Paris ont condamné l‘éviction du président Zelaya. Ses alliés en Amérique latine n’ont pas manqué d’exprimer leur colère face à ce coup d’Etat. A commencer par l’ALBA, l’Alliance Bolivarienne pour les Amériques qui tient une réunion extraordinaire au Nicaragua.

“C’est une vraie barbarie, ils veulent nous ramener à une époque qui doit rester définitivement enterrée”, a déclaré Hugo Chavez. “Ca suffit les gorilles et les coups d’Etats sur ce continent !” Le président vénézuélien mène la fronde. Il a averti le Honduras que son pays répliquerait si ses diplomates étaient attaqués. Manuel Zelaya est attendu, lui aussi, à Managua pour participer à ce sommet improvisé de l’ALBA.