DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Iran: "aucune fraude n'a entaché le scrutin"

Vous lisez:

Iran: "aucune fraude n'a entaché le scrutin"

Taille du texte Aa Aa

Les autorités iraniennes avaient interdit tout rassemblement mais selon des témoins des affrontements auraient opposé plusieurs milliers de manifestants à des policiers anti-émeutes hier à Théhéran.

Par ailleurs, le chef des renseignements iraniens a estimé que le scrutin du 12 juin dernier n’avaient été entache d’aucune fraude. Ce dernier a également accusé les Etats-Unis et la Grande-Bretagne d’attiser les troubles. La crise s’est aggravée après l’arrestation, par les autorités iraniennes, de plusieurs employés de l’ambassade de Grande-Bretagne à Théhéran. Ce geste a été qualifié de “harcèlement” et d’“intimidation” par Londres qui a reçu le soutien de ses partenaires de l’Union européenne. La Grand-Bretagne a averti que tout nouvel incident de ce type entraînerait une “réponse forte et unie de l’Union européenne” mais n’a cependant pas confirmé l’information selon laquelle elle envisagerait de rappeler son ambassadeur en poste en Iran.