DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Albanie dans l'attente

Vous lisez:

L'Albanie dans l'attente

Taille du texte Aa Aa

Les résultats des élections législatives s’annoncent serrés en Albanie, mais le scrutin se serait déroulé sans accroc. Un bon point pour l’Union européenne.

Si l’on en croit les premiers résultats partiels, le parti démocratique du Premier ministre Sali Berisha aurait un léger avantage sur les socialistes menés par Edi Rama, le maire de la capitale Tirana. Mais rien n’est joué, et il faudra peut-être attendre plusieurs jours pour obtenir les résultats définitifs. Pour la première fois dans ce pays, la commission électorale centrale a installé des écrans pour que les électeurs puissent suivre le dépouillement des urnes en direct. Dimanche soir, malgré tout, des militants du Premier ministre Sali Berisha criaient déjà victoire dans les rues de la capitale, tandis que d’autres s‘étaient rassemblés au siège du parti démocratique. Depuis la chute de la dictature communiste au début des années 90, les élections ont toujours été marquées par des irrégularités en Albanie. Le parti d’opposition socialiste appellent à ne pas faire le jeu des sondages réalisés à la sortie des bureaux de vote. “Le vrai résultat est toujours dans les urnes et il faut être patient”, selon Edi Rama.