DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Crash aérien: qui tenir pour responsable ?

Vous lisez:

Crash aérien: qui tenir pour responsable ?

Taille du texte Aa Aa

L’enquête sur le crash de l’A310-300 n’a pas commencé que la polémique bat son plein. Les autorités yéménites affirment que l’avion venait de subir une inspection complète sous la supervision d’Airbus. Alors que les autorités françaises ont déclaré que cet avion de la compagnie yéménite présentait de nombreux défauts.

Depuis l’aéroport de Roissy, le secrétaire français d’Etat aux transports, Dominique Bussereau, a déclaré: “Les interrogations des familles portent sur la qualité de l’avion qui a eu cet accident. Le fait que l’avion soit un appareil ancien, n’est pas en soit quelque chose de répréhensible. Il y a des avions anciens qui volent dans de parfaites conditions de sécurité, à condition qu’ils soient bien entretenus. L’avion qui est parti de Paris, un airbus A330, était en parfaite “santé”, sinon il n’aurait pas eu le droit de décoller ou d’atterrir à Paris. Et la question que se posent les familles, c’est de savoir si le deuxième avion qui a pris le relais, et qui était l’avion de correspondance, était un avion de la même qualité. C’est cela que l’enquête vérifiera.” On sait que l’appareil avait été exclu du sol national français il y a quelques années et que la compagnie yéménite était très surveillée. En réaction à ce nouveau crash aérien, la Commission européenne à Bruxelles a proposé la constitution d’une liste noire mondiale des compagnies aériennes dangereuses.