DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Heurts au Honduras

Vous lisez:

Heurts au Honduras

Taille du texte Aa Aa

Au lendemain de la destitution du président Zelaya, ses partisans se sont opposés à l’armée dans les rues de la capitale du Honduras ce lundi.

Des centaines de manifestants se sont rassemblés devant le Palais présidentiel où ils ont édifié des barricades. Les échauffourées ont éclaté lorsque les soldats ont tenté de les déloger. Les forces de l’ordre ont tiré des gaz lacrymogènes. Les partisans du président déchu ont répliqué par des jets de pierres. Il y aurait également eu des coups de feu. Des civils, des militaires et des policiers auraient été blessés. Manuel Zelaya a été expulsé dimanche par l’armée. Ce dirigeant de gauche était au pouvoir depuis 3 ans. Le président du Congrès, Roberto Micheletti, a été désigné pour le remplacer. Les autorités ont réduit au silence les télévisions et les radios publiques favorables au gouvernement renversé.