DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Passation de pouvoir aux Irakiens dans les villes du pays

Vous lisez:

Passation de pouvoir aux Irakiens dans les villes du pays

Taille du texte Aa Aa

L’Irak aux Irakiens : c’est un peu le mot d’ordre de cette journée en Irak, au moment où les Américains quittent les villes du pays. Une cérémonie très symbolique de passation des pouvoirs a eu lieu hier à Bagdad entre l‘état major américain et le commandement des forces irakiennes.

Les GIs sont censés avoir quitté les villes avant ce soir, le retrait définitif d’Irak étant prévu, lui, pour la fin 2011. Un général irakien a reçu des mains d’un homologue américain la clé antique du ministère de la Défense. Dans les rues de Bagdad, l’ambiance était à la liesse… Sous le joug de Saddam Hussein, puis sous occupation américaine, cela fait six ans que certains attendaient ce jour : “En fait, nous sommes très heureux, nous sommes très heureux du fait que les forces de sécurité irakiennes si Dieu le veut assument à présent toutes les responsabilités, explique ce Bagdadi. Et si Dieu le veut elles seront capables de maintenir la sécurité. Vive l’Irak, vive l’Irak “! Les militaires irakiens, formés et entraînés par les Américains, n’ont pas attendu ce “jour de la Souveraineté nationale”, comme il a déjà été rebaptisé, et se sont déjà mis au travail.