DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Irak : une passation de pouvoir endeuillée par de nouveaux attentats

Vous lisez:

Irak : une passation de pouvoir endeuillée par de nouveaux attentats

Taille du texte Aa Aa

Chars et blindés ont hissé le drapeau irakien pour marquer la passation de pouvoir dans les centres urbains. Depuis ce mardi ce sont les 500.000 policiers et 250.000 militaires irakiens qui ont en charge la sécurité des villes du pays.

Dans les rues de Bagdad on pouvait assister à des distributions de fleurs ou de bonbons pour cette journée historique, déclarée jour férié. Une journée pourtant endeuillée par un nouvel attentat meurtrier. Le Président américain a mis en garde les autorités irakiennes : “Les dirigeants irakiens doivent maintenant faire des choix difficiles mais nécessaires pour résoudre les problèmes politiques clés, pour avancer et sécuriser leurs villes. Dans l’optique de ces efforts, l’Amérique reste un partenaire fort du peuple irakien pour défendre sa sécurité et sa prospérité. Mais ne vous y trompez pas, il y aura encore des jours difficiles. Nous savons que la violence va perdurer en Irak, nous l’avons vu dans l’attentat inepte qui s’est produit ce jour à Kirkouk.” Un attentat à la voiture piégée a fait 33 morts et 92 blessés, mardi dans le centre de Kirkouk. Cette attaque est la dernière d’une série qui a ensanglanté le pays ces dernières semaines. Le gouvernement soupçonne les extrémistes sunnites de vouloir sapper l’autorité du Premier ministre chiite à 6 mois des législatives.