DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La Russie perd sa voix


Russie

La Russie perd sa voix

La grande dame de la chanson soviétique s’est éteinte. Lioudmila Zykina est décédée ce mercredi à Moscou après une une crise cardiaque, elle avait 80 ans. Durant plusieurs décennies, elle a séduit des millions de Russes grâce à sa voix puissante et grave. Pour Iosif Kobzon, autre grand nom de la chanson russe, elle est irremplaçable. “ Il y aura d’autres chanteuses mais elles n’auront pas sa voix unique. Je pense qu’elle nous a tous transmis ce sentiment d’amour qu’elle avait pour la Russie, une forme de gentillesse et de délicatesse.”

Grande star de la chanson populaire, souvent comparée à la Française Edith Piaf, elle débute sa carrière en 1947 lorsqu’elle remporte un concours de chant au niveau national. Elle chante devant tous les leaders soviétiques, de Staline à Gorbatchev. Le 10 juin dernier pour ses 80 ans, un certain Dmitri Medvedev lui téléphonait pour lui souhaiter un bon anniversaire. Lioudmila Zykina sera inhumée le 4 juillet.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Baya Bakari, miraculée de 13 ans lors du crash au large des Comores