DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'UE proteste contre la détention d'employés iraniens de l'ambassade britannique de Téhéran

Vous lisez:

L'UE proteste contre la détention d'employés iraniens de l'ambassade britannique de Téhéran

Taille du texte Aa Aa

27 poings qui tapent sur la table en même temps, c’est fait pour impressionner.Tous les pays de l’Union européenne sans exception ont décidé de convoquer les ambassadeurs ou chargés d’affaires d’Iran présents dans leurs capitales respectives. Ils comptent ainsi protester contre la détention de plusieurs employés locaux de l’ambassade de Grande-Bretagne à Téhéran.

D’autant que vendredi, l’ayatollah Jannati, qui préside le Conseil des Gardiens de la Constitution a ajouté que ces employés seraient jugés. “Vous pensiez que comme en Ukraine ou en Géorgie, les manifestants allaient renverser le pouvoir en Iran, s’est adressé l’ayatollah aux pays occidentaux, eh bien votre idiotie est sans borne !” Neuf employés iraniens de l’ambassade de Grande-Bretagne à Téhéran ont été arrêtés le 28 juin. Ils étaient soupçonnés d’avoir soutenu le chef de l’opposition Mir Hossein Moussavi lors de manifestations. Selon le gouvernement britannique, seuls deux restent détenus par la police du régime ultraconservateur de Mahmoud Ahmadinejad. Deux de trop, pense Londres qui s’inquiète après la menace de poursuites judiciaires à leur encontre.