DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les députés allemands renforcent la lutte contre l'évasion fiscale et donnent leur accord aux "banques poubelles"

Vous lisez:

Les députés allemands renforcent la lutte contre l'évasion fiscale et donnent leur accord aux "banques poubelles"

Taille du texte Aa Aa

La législation allemande en matière d‘évasion fiscale va être renforcée, pour les particuliers et les entreprises. A l’avenir les sociétés par exemple devront donner plus de détails sur leurs activités dans des pays ou des territoires ne respectant pas les normes de l’OCDE en matière de secret bancaire et fiscal. L‘évasion fiscale, c’est un des chevaux de bataille du ministre allemand des finances Peer Steinbrück qui l’a défendu vendredi devant le Bundestag “Dans la situation dans laquelle nous sommes actuellement, il est important que de larges franges de la population ne pensent pas que nous traitons l‘évasion fiscale comme une peccadille, a martelé le ministre. C’est un crime qui porte atteinte à la réputation de l’entreprise Allemagne”. Vendredi, le Bundestag a également approuvé la création de “bad banks”, de banques poubelles après accord entre les partis de la coalition au pouvoir en Allemagne. Ces structures doivent décharger les bilans des établissements bancaires de leurs actifs les plus risqués, “pour permettre, a déclaré Peer Steinbrück, aux banques allemandes de sortir du cercle vicieux des dépreciations d’actifs qui appauvrissent leur capital”.