DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Corée du Nord fête à sa manière le 4 juillet

Vous lisez:

La Corée du Nord fête à sa manière le 4 juillet

Taille du texte Aa Aa

Des missiles nord-coréens, tirés à quelques heures de la fête nationale américaine, le message est clair selon les analystes politiques. Pyong Yang a procédé en mer du Japon au tir d’essai de six missiles, d’une portée de 400 km, ce qui indique qu’il s’agit de Scuds. Et les Nations-Unies ont interdit à la Corée du Nord de tirer des missiles ballistiques Scud. Ces essais sont un défi de plus, et l’escalade se poursuit, depuis l’essai nucléaire du 25 mai dernier.

La Corée du Sud voisine est inquiète, la portée des missiles tirés aujourd’hui menace sa sécurité, et les habitants de Séoul se posent des questions : “La Corée du Nord, s’interroge une jeune fille, s’entraine peut-être militairement pour entrer en guerre, alors tout cela m’inquiète.” “Je ne pense pas que ces provocations menacent la paix de la péninsule coréenne parce que je crois que la Corée du Sud est prête militairement, et que la communauté internationale aussi. Selon moi les tirs de missiles sont liés à des problèmatiques politiques internes au Nord.” Beaucoup estiment en effet que ces tirs sont destinés à soutenir le régime nord-coréen de Kim Jong-il, alors que se préparerait la succession et le passage de relais au plus jeune fils du leader.