DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Sarah Palin crée la surprise aux Etats-Unis

Vous lisez:

Sarah Palin crée la surprise aux Etats-Unis

Taille du texte Aa Aa

L’ex-candidate républicaine à la vice-présidence va démissionner de son poste de gouverneur de l’Alaska, sans doute à la fin du mois. Une annonce faite chez elle devant une assistance réduite à sa famille et à ses proches collaborateurs.

“Je soutiendrai ceux qui veulent se mettre au service de l’action politique dans le cadre d’un mandat ou non et ce, peu importe leur parti ou qu’ils en aient un d’ailleurs, en Alaska et en dehors de l’Alaska”, a-t-elle affirmé. “Mais je ne le ferai pas depuis mon bureau de gouverneur, je n’ai jamais cru qu’on ait besoin d’un titre pour faire la différence et aider les gens. Donc je choisis pour mon Etat et pour ma famille plus de liberté pour permettre à l’Alaska de progresser. Je ne chercherai pas à me faire réélire comme gouverneur”. Une déclaration assez énigmatique qui laisse libre cours aux interprétations. L’ancienne colistière de John McCain pourrait ainsi se mettre en disponibilité pour briguer un poste plus convoité, autrement dit entrer dès à présent dans la course à la Maison Blanche. Sarah Palin jouit toujours d’une grande popularité au sein du parti républicain malgré la défaite de novembre dernier. Quoi qu’il en soit, cette annonce réalisée la veille de la fête nationale du 4 juillet, lui permet de pousser la porte des grands médias, qui l’avaient boudée, selon elle, pendant la campagne.