DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Medvedev se positionne sur l'arsenal stratégique avant sa rencontre avec Obama

Vous lisez:

Medvedev se positionne sur l'arsenal stratégique avant sa rencontre avec Obama

Taille du texte Aa Aa

Un accord sur la réduction des arsenaux stratégiques ne pourra passer que par des concessions des Etats-Unis sur leur bouclier antimissiles: c’est la position du président russe Dmitri Medvedev à la veille du grand rendez-vous avec son homologue américain Barack Obama. Dmitri Medvedev s’est exprimé ce dimanche à la télévision publique russe: “Nous ne sommes pas contre un système de défense comme le bouclier antimissiles, mais nous pensons que cela ne doit pas être favorable à un seul bord. Il ne faut pas que ce système soit tourné contre un partenaire engagé dans le dialogue de réduction de l’armement nucléaire comme la Russie. Le bouclier antimissiles doit seulement s’opposer aux pays qui représentent un danger”.

Un compromis semble possible puisque la Maison Blanche a déclaré ne pas avoir encore pris de décision définitive sur le bouclier antimissiles. Plus globalement, la première visite officielle du président Obama lundi à Moscou servira à relancer les relations bilatérales, au plus bas sous l‘ère Bush. Barack Obama a préparé le terrain en qualifiant Dmitri Medvedev de “personnalité progressiste”.