DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Zelaya de retour au pays ?

Vous lisez:

Zelaya de retour au pays ?

Taille du texte Aa Aa

Alors que les manifestations en sa faveur continuent au Honduras, Manuel Zelaya a fait savoir qu’il pensait revenir ce dimanche dans son pays. Un retour annoncé une semaine jour pour jour après son éviction de la présidence. Le chef d’Etat avait été arrêté par l’armée puis expulsé au Costa Rica. Manuel Zelaya a obtenu le soutien d’une large part de la communauté internationale. Le Vénézuéla a stoppé ses livraisons de pétrole vers le Honduras, la Banque mondiale a gelé sa ligne de crédit. Les Nations unies, l’Union européenne et l’Organisation des Etats Américains ont condamné le coup d’Etat.

Mais le son de cloche est sensiblement différent au Honduras. Les nouvelles autorités du pays l’ont averti qu’il s’exposait au même scénario s’il posait à nouveau le pied sur le sol du Honduras. L’archevêque de Tegucigalpa l’a invité “à réfléchir au fait qu’un retour au pays en ce moment pourrait déclencher un bain de sang”. “S’il vous plaît, pensez-y”, a ajouté l‘écclésiastique “parce qu’après il sera trop tard”. Plusieurs milliers de personnes se sont rendues près de l’aéroport de la capitale du Honduras hier croyant à la venue anticipée de leur président déchu. La tension monte chaque jour d’un cran entre manifestants et policiers.