DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Large victoire des conservateurs en Bulgarie et la joie des partisans de Boïko Borissov

Vous lisez:

Large victoire des conservateurs en Bulgarie et la joie des partisans de Boïko Borissov

Taille du texte Aa Aa

Le maire de Sofia et son parti de centre-droit ont infligé une défaite cinglante à la gauche au pouvoir lors des législatives d’hier.

Boïko Borissov et son parti Citoyens pour un développement européen de la Bulgarie ont obtenu 40,75% des suffrages. Il souhaite assumer la fonction de premier ministre et constituer un gouvernement de coalition aussi vite que possible probablement avec le parti conservateur de la Coalition Bleue qui a recueilli 6,7% des voix. Le mouvement libéral de la minorité turque a obtenu 13,3% et le parti ultra-nationaliste Ataka 9,3% des suffrages. Mais le grand perdant de ce scrutin, c’est le parti socialiste conduit par le chef du gouvernement sortant Serguei Stanichev. Il n’obtient que 17,9% des voix contre 34%, il y a 4 ans, un revers de plus pour la gauche européenne. Stanichev a reconnu sa défaite et promis d’en analyser les causes très rapidement. Les élections se sont déroulées sous la surveillance d’observateurs internationaux et la participation a progressé de 5 points par rapport à 2005. Ancien garde du corps et maire actuel de la capitale, Boïko Borissov a fait campagne en promettant de lutter contre la corruption alors que Bruxelles a gelé des millions d’euros d’aide faute de résultats du gouvernement sortant en la matière. Autre chantier d’importance, la relance de l‘économie alors que la Bulgarie est frappée de plein fouet par la crise tout en étant déjà le pays le plus pauvre de l’Union.