DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Entente de façade entre Moscou et Washington ?


Russie

Entente de façade entre Moscou et Washington ?

Les traités signés ce lundi par Moscou et Washington ne doivent pas faire oublier les différends persistants entre les deux pays. Avant un dîner à la résidence de Dmitri Madvedev, les présidents russe et américain ont notamment conclu un accord sur le contrôle des armes nucléaires qui devrait permettre de réduire le nombre d’ogives déployées dans chaque pays de à 1500 environ au lieu de 2200 actuellement.

Mais en ce qui concerne la Géorgie et ses deux républiques séparatistes (Abkhazie et Ossétie du Sud dont la Russie a reconnu l’indépendance autoproclamée), le consensus n’est pas acquis. “Comme l’a dit le Président Medvedev, nous avons eu de franches discussions sur des sujets qui nous opposent. Nous avons notamment parlé de la Géorgie. La souveraineté et l’intégrité territoriale géorgiennes doivent être respectées. Quels que soient nos désaccords en la matière, un nouveau conflit n’est dans l’intérêt de personne”, a conclu Barack Obama lors d’une conférence de presse. Mêmes désaccords pour le bouclier antimissile que Washington aimerait implanter en Europe centrale. “Nul ne dit que la défense antimissile soit préjudiciable en elle-même ou qu’elle menace quelqu’un. Il s’agit de contrôler, de limiter la configuration du bouclier dans l’intérêt d’autres pays. J’aimerais souligner que nos partenaires américains – contrairement à ce qui a pu se passer ces dernières années – prennent la peine d‘étudier la situation avant de faire part de leur décision finale” se félicite Dmitri Medvedev. Les Etats-Unis ont effectivement accepté de réexaminer le projet de bouclier antimissile. Dans le même temps, le Kremlin autorise l’armée américaine déployée en Afghanistan à transiter par la Russie. Après une première journée riche en discussions, Barack Obama rencontre ce mardi le chef du gouvernement russe Vladimir Poutine mais aussi l’opposition russe.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Londres et Paris à l'unisson à Evian