DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le président chinois renonce au G8 en raison des émeutes au Xinjiang

Vous lisez:

Le président chinois renonce au G8 en raison des émeutes au Xinjiang

Taille du texte Aa Aa

Hu Jintao a décidé de rentrer à Pékin. Il a écourté sa visite officielle en Italie et n’assistera pas au sommet de L’Aquila qui débute aujourd’hui.

Malgré une sécurité omniprésente et un couvre-feu, de nouveaux troubles ont éclaté à Urumqi, la capitale régionale du Xinjiang située dans le nord-ouest de la Chine. Des milliers de Hans, l’ethnie majoritaire en Chine ont envahi les rues de la ville, armés de bâtons, de pelles et de machettes pour se venger des violences sanglantes de dimanche qui ont fait 156 morts et plus d’un millier de blessés. En dépit des appels au calme aux différentes communautés lancés par les autorités, de nouveaux affrontements ont eu lieu avec les ouighours, des musulmans turcophones qui les avaient pris pour cible il y a quelques jours comme le montre ces images vidéos tournées hier après-midi. Depuis dimanche soir, plus de 1400 personnes ont été arrêtées selon Pékin qui a aussi coupé internet dans la province. Les occidentaux appellent “à la retenue et au respect du droit des minorités”.