DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bruxelles insiste pour créer une liste noire mondiale des compagnies aériennes

Vous lisez:

Bruxelles insiste pour créer une liste noire mondiale des compagnies aériennes

Taille du texte Aa Aa

Faut-il une liste mondiale des compagnies aériennes à risque ? L’idée, lancée par la France et reprise par le commissaire européen aux Transports, laisse sceptique l’Organisation de l’aviation civile internationale. Le président de l’OACI dit ne pas pouvoir l’imposer aux 190 pays de l’organisation. Mais le commissaire Antonio Tajani ne s’avoue pas vaincu et précise les conditions de l’inscription sur une liste noire :

“Ce n’est pas un accident qui peut déterminer si la compagnie aérienne doit être dans la liste noire ou non. C’est le niveau de sécurité qui nous oblige à mettre une compagnie aérienne dans la liste noire. Ce n’est pas un accident parce que si c’est une cause météo, nous ne pouvons pas mettre le ciel dans la liste noire. J’ai proposé la liste mondiale, une stratégie de coopération internationale. Je souligne que je suis tout à fait d’accord avec le Président du Conseil de l’OACI pour avoir une stratégie mondiale.” L’accident d’un Airbus de la compagnie Yemenia au large des Comores a révélé les lacunes du système de surveillance aérien. Tout comme les Etats-Unis, l’Union européenne tient une liste noire depuis quatre ans. Elle compte actuellement près de 200 compagnies aériennes issues d’une vingtaine de pays.