DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

G8 : visite guidée de L'Aquila dévastée

Vous lisez:

G8 : visite guidée de L'Aquila dévastée

Taille du texte Aa Aa

Attirer l’attention des médias sur L’Aquila, tel était l’objectif de Silvio Berlusconi lorsqu’il a choisi cette ville des Abruzzes, dévastée par un séisme en avril dernier, pour y tenir le sommet du G8.

Le chef du gouvernement italien fait visiter la cité meurtrie à chacun de ses invités. Mercredi après-midi ce fut au tour de Barack Obama et de Dmitri Medvedev. Après avoir vu la mairie, la cathédrale et plusieurs églises en ruines, le président américain a félicité les secouristes pour leur travail. Quant au chef du Kremlin, il a reçu une leçon d’architecture et de normes antisismiques. Plus tôt dans la matinée, la chancelière allemande Angela Merkel avait visité le district d’Onna, où se tient le sommet. Malgré une organisation chaotique et un confort sommaire, Silvio Berlusconi se félicite d’avoir convié les membres du G8 à L’Aquila, et non en Sardaigne comme initialement prévu.