DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La sécurité alimentaire au coeur des débats du sommet du G8 jeudi et vendredi

Vous lisez:

La sécurité alimentaire au coeur des débats du sommet du G8 jeudi et vendredi

Taille du texte Aa Aa

La sécurité alimentaire est également l’un des grands dossiers du sommet du G8. Les pays membres de ce G8 devraient annoncer une aide de 15 milliards de dollars environ pour le développement de l’agriculture au cours des trois prochaines années : une somme majoritairement fournie par les Etats Unis et le Japon. “Nous devons être capables d’aider tous ces petits agriculteurs, déclare à L’Aquila Ban Ki-Moon, le secrétaire général de l’ONU, avec les semences nécessaires et les fertilisants, les pesticides qui vont les aider à produire leur prochaine récolte”. L’initiative du G8 va être annoncée alors que le nombre de personnes souffrant de la faim a dépassé le cap du milliard selon la FAO. Mais l’aide financière ne résoud pas tout comme le fait remarquer Kumi Naïdoo, membre d’une ONG qui lutte contre la pauvreté. “Vous ne pouvez pas aborder les problèmes de sécurité alimentaire en mettant de côté la question du commerce. Et le fait est que les négociations commerciales sur le cycle de Doha sont au point mort à l’Organisation mondial du commerce. Quand en Europe par exemple, l’Union européenne subventionne chaque vache à hauteur de deux euros par jour et qu’il y a des gens sur cette planète qui vivent avec moins que ça; on peut dire que ces subventions faussent le commerce.” Pour sortir de l’impasse dans laquelle se trouve le cycle de du cycle de Doha sur le commerce mondial, le G8 et le G5 se disent prêts jeudi à parvenir en 2010 à une conclusion ambitieuse et équilibrée des négociations sous l‘égide de l’oragnisation mondiale du commerce.