DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le G8 optimiste mais prudent quant à l'issue de la crise

Vous lisez:

Le G8 optimiste mais prudent quant à l'issue de la crise

Taille du texte Aa Aa

Réunis ce mercredi à L’Aquila, en Italie, les dirigeants des huit pays les plus industrialisés du globe ont noté une légère amélioration de l‘économie. Mais il est trop tôt, selon eux, pour suspendre les divers plans de relance mis en place jusqu’ici. Seule l’Allemagne aimerait maintenant assainir les comptes publics alors que les Etats-Unis, la Grande-Bretagne, ou encore la France, préfèrent assurer la stabilisation de leurs finances.

“Nous avons décidé qu’il était important de poursuivre les mesures mises en place par tous les gouvernements pour soutenir le système bancaire, l’industrie et dans certains cas, les personnes qui ont perdu leur emploi”, souligne le chef du gouvernement italien Silvio Berlusconi. Quant à l’Iran, faute de consensus, les négociations se poursuivront avec Téhéran sur la question du nucléaire jusqu’au G20 qui se tiendra à Pittsburgh en septembre, au grand dam de Nicolas Sarkozy. “Nous ferons le point sur les avancées et sur les absences d’avancées. Et à ce moment là, bien évidemment, s’il n’y a pas d’avancées, nous serons amenés ensemble, à prendre des décisions”, conclu le président français. Enfin le G8 espère réduire les gaz à effet de serre de 80%, par rapport à 1990, d’ici 2050. Reste à savoir si les pays émergents, qui se joignent aux négociations ce jeudi, suivront.