DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Honduras : pas de rencontre Zelaya-Micheletti

Vous lisez:

Honduras : pas de rencontre Zelaya-Micheletti

Taille du texte Aa Aa

La première confrontation attendue entre le président destitué du Honduras et son successeur n’a pas eu lieu. En exil, depuis le coup d’Etat du 28 juin, Manuel Zelaya a rencontré jeudi le chef d’Etat costaricain. Oscar Arias, prix Nobel de la paix, joue les médiateurs. Il a écouté les revendications de son homologue. Appuyé par les Nations unies, Zelaya veut retrouver son poste sans être poursuivi par la justice.

Inacceptable pour son successeur. Roberto Micheletti a attendu que son ancien allié, devenu son rival, quitte le palais présidentiel pour s’entretenir à son tour avec son homologue costaricain. Micheletti exclut tout retour au pouvoir de Zelaya, qu’il accuse notamment de corruption. Pour sortir de l’impasse, une présidentielle anticipée pourrait être organisée. En attendant les supporters de Manuel Zelaya continuent de manifester.