DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Chine : tirs meurtriers et démonstration de force policière à Urumqi

Vous lisez:

Chine : tirs meurtriers et démonstration de force policière à Urumqi

Taille du texte Aa Aa

Les médias officiels affirment que deux Ouïgours ont été tués par les forces de l’ordre alors qu’ils prenaient en chasse un autre Ouïgour ce lundi dans la capitale de la province du Xinjiang, Urumqi. La prudence est de mise. Le régime chinois, connu pour ses censures et désinformation, ne souhaite pas une reprise des affrontements ethniques entre les Hans et les Ouigours, entre l’ethnie majoritaire en Chine et celle musulmane et turcophone. Les affrontements ont fait officiellement 184 morts la semaine dernière. La dissidence ouigoure en exil, elle, évoque un bilan bien plus lourd et une répression brutale par la police d’une manifestation pacifique de la minorité musulmane turcophone.

Les autorités utilisent plusieurs moyens pour éviter le pire : forte présence policière et militaire et notamment messages via haut parleurs appelant le “peuple à coopérer et à maintenir la stabilité sociale”.