DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le procès de Demjanjuk sans doute cet automne

Vous lisez:

Le procès de Demjanjuk sans doute cet automne

Taille du texte Aa Aa

Le procès de John Demjanjuk aura bien lieu. Le parquet de Munich l’a confirmé sans toutefois fixer de date précise. Le vieil homme serait un ancien garde de camp nazi, impliqué dans la mort de près de 28 000 Juifs. John Demjanuk a été extradé des Etats-Unis vers l’Allemagne au mois de mai. Il est apte à être jugé, d’après les médecins, malgré ses 89 ans et ses problèmes de santé. Les magistrats devront déterminer s’il a bien été forcé par les Nazis à devenir garde de camp à Sobibor, comme il l’affirme.

“Nous devrons bien sûr établir dans quelle mesure sa vie aurait pu être menacée s’il n’avait pas obéi aux ordres”, ajoute le porte-parole du procureur de Munich. Car John Demjanjuk est ukrainien d’origine, il aurait été enrôlé de force dans l’armée soviétique puis fait prisonnier par les Allemands, c’est en tous cas sa version des faits. Des rescapés de la Shoah voyaient en lui “Ivan le Terrible”, un tortionnaire du camp de Treblinka. Il avait d’ailleurs été condamné à mort à ce titre par la justice israélienne en 1988, un jugement cassé cinq ans plus tard par la Cour suprême israélienne après des doutes sur son identité. Quoi qu’il en soit, cet ancien ouvrier automobile fait partie des dix criminels de guerre nazis les plus recherchés par le centre Simon Wiesenthal pour leur participation à la Solution finale.