DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les Américains et les Britanniques paient un lourd tribut à leur engagement dans le sud de l'Afghanistan

Vous lisez:

Les Américains et les Britanniques paient un lourd tribut à leur engagement dans le sud de l'Afghanistan

Taille du texte Aa Aa

Deux soldats américains ont été tués ce samedi par une bombe qui a explosé au passage de leur convoi dans la province d’Helmand, dans le sud du pays. En une semaine, neuf soldats américains ont péri dans la région.

Par ailleurs, l’armée britannique a dévoilé l’identité de ses six soldats tués vendredi par des explosions dans la même province. Trois d’entre eux n’avaient que dix-huit ans. “J’ai perdu mon fils et je sais maintenant que jamais il ne reviendra, témoigne la mère d’un soldat tué. Mais au bout du compte, j’ose croire que Jonathan, avec tous les gars qui étaient là, a essayé de faire ce qu’il avait à faire.” Jusqu’en 2006, le nombre de soldats britanniques tombés en Irak était nettement supérieur à celui des soldats tués en Afghanistan. Mais depuis trois ans, la tendance s’est clairement inversée. Confronté à des critiques sur l’insuffisance des moyens engagés, le Premier ministre Gordon Brown a rappelé ce week-end l’importance de la présence britannique en Afghanistan, estimant qu’elle montrait des “signes de succès”.