DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La mort du bébé de la première victime du H1N1 en espagne suscite l'émotion

Vous lisez:

La mort du bébé de la première victime du H1N1 en espagne suscite l'émotion

Taille du texte Aa Aa

L‘émotion était vive ce lundi en Espagne après la mort du fils de la première victime du virus H1N1, suite à une erreur médicale. Le nourrisson était né par césarienne au septième mois de gossesse, le 30 juin dernier. Sa mère, affaiblie par le virus, n’avait pas survécu à l’opération.

L’enfant devait être alimenté par sonde nasogastrique, mais l’infirmière qui s’occupait de lui ce jour-là s’est trompé et a placé la sonde dans sa veine. “Nous admettons que c’est une négligence gravissime qui n’est pas excusable, ni pour la direction ni pour le reste du personnel”, explique le directeur de l’hôpital Antonio Barba. L’infirmière en question effectuait son premier jour en néonatologie. La supérieure sensée la superviser était absente au moment des faits. Une erreur d’autant plus douloureuse que le bébé n‘était pas malade et semblait se porter plutôt bien. Après autopsie, le nourrisson devrait être enterré aux côtés de sa mère, au Maroc.