DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Catastrophe aérienne en Iran : 168 morts

Vous lisez:

Catastrophe aérienne en Iran : 168 morts

Taille du texte Aa Aa

Un cratère dans la boue et quelques débris autour : c’est tout ce qui reste du vol Téhéran-Erevan de la Caspian Airlines.

Le Tupolev de la compagnie iranienne s’est écrasé en plein champ en fin de matinée avec 168 personnes à bord, seize minutes à peine après le décollage. Il n’y a aucun survivant. Le crash s’est produit à 150 kilomètres au nord de Téhéran, près du villahe de Janat-Abad, dans la province de Qazvin. Le Tupolev 154 de fabrication russe faisait route vers l’Arménie quand son réacteur gauche a pris feu. L’appareil s’est écrasé en tentant un atterrissage d’urgence. Il s’est désintégré au contact du sol où la carcasse a continué de brûler. Selon un responsable local de la police, les corps des victimes ont été complètement calcinés. La priorité est désormais de retrouver les boîtes noires pour accéder aux enregistrements des conversations du cockpit et aux paramètres de vol. La radio d’Etat a affirmé que le pilote n’avait signalé aucune avarie avant l’accident. Il s’agit du troisième Tupolev TU-154 à s‘écraser en Iran depuis 2002. Du fait des sanctions occidentales qui portent notamment sur les pièces détachées d’avion, la flotte aérienne iranienne, civile comme militaire, est réputée vétuste et peu sûre.