DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Gaza: "Dans le doute, tuez"

Vous lisez:

Gaza: "Dans le doute, tuez"

Taille du texte Aa Aa

La guerre de Gaza a été menée sans retenue. C’est la bombe lâchée par une trentaine de soldats israéliens qui ont participé à l’opération en janvier dernier. Leurs témoignages, anonymes, ont été recueillis par l’ONG “Breaking the silence”. Ils affirment que la priorité de Tsahal était de minimiser ses pertes pour s’assurer du soutien populaire israélien. Les instructions étaient sans équivoque: d’abord tirer, ensuite s’interroger.

Ce sergent israélien parle à visage découvert: “A chaque obstacle, chaque problème, on ouvrait le feu sans poser de questions, on tirait même dans le noir, même sans rien voir, sans connaître la cible, c‘étaient des tirs dissuasifs.” L’armée israélienne nie en bloc de telles affirmations, basées selon elle sur “des on-dit” et assure avoir respecté le droit international. “Une nouvelle organisation des droits de l’homme présente à Israël et au monde un rapport basé sur des témoignages anonymes et généraux, sans avoir totalement vérifier les détails et leur crédibilité.” L’offensive israélienne aurait fait plus de 1400 morts côté palestinien, dont plus de 900 civils. 10 soldats israéliens et trois civils ont été tués. Une enquête indépendante est en cours. Son rapport final doit être rendu en septembre.