DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'assassinat de Natalia Estemirova indigne la communauté internationale

Vous lisez:

L'assassinat de Natalia Estemirova indigne la communauté internationale

Taille du texte Aa Aa

La communauté internationale appelle les autorités russes à faire toute la lumière sur l’assassinat de Natalia Estemirova. Cette militante des droits de l’Homme, particulièrement impliquée en Tchéchénie, a été enlevée par des inconnus mercredi matin à Grozny. Son corps a été retrouvé quelques heures plus tard en Ingouchie voisine.

La présidence suédoise de l’Union européenne a condamné ce meurtre “brutal”. Dans les anciens bureaux de Natalia Estemirova, l’organisation non gouvernementale Memorial, le directeur n’a aucun doute sur l’identité du coupable. “Je sais avec certitude qui est responsable de sa mort. Son nom est Ramzan Kadyrov. C’est le président en exercice de la République tchétchène. Je sais que cet homme haïssais Natalia Estemirova. Je sais qu‘à plusieurs reprises il a parlé d’elle de façon extrêmement critique”, affirme Oleg Orlov. Ramzan Kadirov condamne lui aussi le crime. Pourtant la victime dénonçait les atteintes aux droits de l’Homme commises par ses services secrets en Tchétchénie. Exactions également dénoncées par la journaliste russe Anna Politkovskaïa, assassinée en 2006. Les deux femmes avaient d’ailleurs travaillé ensemble. Reste à savoir si l’on connaîtra un jour le nom du meurtrier de Natalia Estemirova. Celui d’Anna Politkovskaïa court toujours.