DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un Britannique reconnu coupable d'avoir préparé des attentats racistes

Vous lisez:

Un Britannique reconnu coupable d'avoir préparé des attentats racistes

Taille du texte Aa Aa

Le verdict à l’encontre de Neil Lewington est tombé mercredi mais la sentence ne sera prononcée que le 8 septembre prochain.

Dans le cas de cet électricien au chômage, le caractère raciste du coupable inquiète particulièrement Matthew Feldman, expert en groupes extrémistes : “C’est un choc pour les Britanniques. Non seulement parce que cet homme comptait commettre des crimes violents contre ceux qu’il considéré comme non Britanniques, mais aussi à cause du Ku Klux Klan, la plus ancienne organisation raciste du monde, qui semble revenir en Angleterre.” Neil Lewington est arrêté en novembre dernier après avoir insulté une conductrice de train. La police découvre alors, par hasard, des explosifs dans son sac. En perquisitionnant la maison de ses parents, où il résidait, c’est un véritable arsenal qui est mis à jour : bombes, détonateurs et des carnets de notes où il explique notamment qu’il compte utiliser des balles de tennis, transformées en bombes à éclats, contre des personnes originaires d’Asie du sud-est.