DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Indonésie : double attentat suicide à Jakarta

Vous lisez:

Indonésie : double attentat suicide à Jakarta

Taille du texte Aa Aa

Les caméras de sécurité le confirment : les explosions qui ont fait 9 morts ce matin dans deux hôtels de luxe de la capitale indonésienne Jakarta étaient bien des attentats suicides.

Dans l’hôtel Marriott, le premier visé, le kamikaze s’est fait passer pour un client auprès de la sécurité avant de faire exploser sa bombe dans un café au rez-de-chaussée. Quelques minutes plus tard, une autre bombe explosait dans un restaurant de l’hôtel voisin Ritz-Carlton. Le président indonésien, Susilo Bambang Yudhoyono a aussitôt dénoncé “un acte terroriste, barbare et inhumain.” Il a appelé les Indonésiens à l’unité en cette heure sombre. Le président s’est ensuite rendu à l’hôpital au chevet des blessés : une soixantaine, dont de nombreux étrangers – des touristes et des hommes d’affaires. Ces attentats pourraient sérieusement affecter l‘économie du pays, tourisme en tête, alors que l’Indonésie se remettait à peine de la vague d’attaques des années 2000 à 2005. Aujourd’hui pourtant, le bilan aurait pu être encore plus lourd : une autre bombe a été découverte dans une chambre du 18ème étage de l’hôtel Marriott. Elle a pu être désamorcée. Déjà, l’enquête s’oriente vers l’organisation Jemaa Islamiya. Présumée responsable de nombreux attentats meurtriers en Indonésie, notamment ceux de Bali en 2002, elle voudrait imposer par la force un état islamique sur une grande partie de l’Asie du sud-est.