DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Jemaah Islamiyah, un parcours sanglant depuis 2000

Vous lisez:

La Jemaah Islamiyah, un parcours sanglant depuis 2000

Taille du texte Aa Aa

La Jemaah Islamiyah est soupçonnée par les services de renseignements étrangers d‘être liée à Al-Qaïda. Comme le réseau terroriste d’Oussama ben Laden, cette organisation fonctionne grâce à de petites cellules qui recrutent des activistes en permanence.

La Jemaah Islamiyah a été fondée en 1993 par Abou Bakar Bachir, qui était directeur d’une école coranique de Java et qui est devenu petit à petit le chef spirituel de l’organisation armée. Dans un premier temps, Bachir avait été jugé coupable du complot ayant conduit aux attentats de Bali mais sa condamnation a été annulée en décembre 2008. Le parcours sanglant de la Jemaah Islamiyah débuterait en 2000 selon les experts. Il atteint son paroxysme le 12 octobre 2002. Dans une station balnéaire de Bali, c’est le carnage: 202 personnes, dont beaucoup de touristes étrangers, sont tués. Des centaines de membres présumés de la Jemaah Islamiyah, dont plusieurs chefs, ont été arrêtés depuis les années 2000. Certains ont été condamnés à de longues années de prison, ou même à la peine de mort. Mais l’organisation terroriste renaît chaque fois de ses cendres. En août 2003, en septembre 2004, la capitale indonésienne Djakarta a été ensanglantée par des attentats à la bombe. Et jusqu‘à la fin 2005, des attaques portaient encore la signature apparente de la Jemaah Islamiyah.