DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nouveaux heurts à Téhéran

Vous lisez:

Nouveaux heurts à Téhéran

Taille du texte Aa Aa

Alors que le haut dignitaire dirigeait la prière et prêchait depuis l’intérieur de l’université de Téhéran, à l’extérieur du bâtiment se réunissaient des milliers d‘étudiants, fidèles au candidat malheureux, Mir Hossein Moussavi.

La police les a dispersés à coups de gaz lacrymogènes avant que la manifestation ne se dirige vers le centre de la ville. Plusieurs arrestations ont eu lieu, dont certaines s’apparenteraient plus à des enlèvements… Shadi Sadr notamment, une avocate spécialiste de la cause des femmes iraniennes, a été emmenée en voiture vers une destination inconnue.