DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Croatie se dote d'une loi très contoversée sur la procréation médicalement assistée

Vous lisez:

La Croatie se dote d'une loi très contoversée sur la procréation médicalement assistée

Taille du texte Aa Aa

Le texte promu par le gouvernement conservateur est beaucoup plus restrictif que la législation en vigueur depuis 78.

L’opposition a dénoncé une loi discriminatoire et rétrograde. Vêtus de t-shirts frappés du slogan “le coeur dit l’enfant, le gouvernement dit non”, ses élus ont quitté la salle avant le vote. Le ministre de la santé s’est tout de même adressé à eux. “Pourquoi n’avez vous pas eu le courage de réformer cette loi en 2002 ?” leur-a-t’il lancé. Il a estimé que la nouvelle législation préviendrait les malversations, arguant que faute d’encadrement une centaine d’embryons avaient disparu en Croatie depuis 78. La nouvelle loi interdit notamment la congélation d’embryons et limite à trois le nombre d’embryons utilisés dans la pratique de la fécondation in vitro. Les couples non mariés pourront en bénéficier uniquement s’ils peuvent prouver qu’ils sont ensemble depuis trois ans ou qu’ils ont déjà eu un enfant ensemble.