DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le feuilleton Ergenekon sur un complot présumé continue en Turquie

Vous lisez:

Le feuilleton Ergenekon sur un complot présumé continue en Turquie

Taille du texte Aa Aa

Plusieurs anciens militaires turcs de haut rang, ainsi que des journalistes célèbres et des hommes d’affaires, soit 56 personnes, doivent comparaître aujourd’hui devant un tribunal d’Istanbul. Celui de Silivri. Ce tribunal juge également depuis octobre 86 accusés dans le cadre de l’affaire du présumé réseau putchiste Ergenekon. Parmi les 56 nouveaux prévenus, 9 sont accusés d‘être les dirigeants d’une organisation terroriste armée, un crime passible d’emprisonnement à perpétuité.

Selon l’acte d’accusation, le complot présumé visait à semer le chaos dans le pays avec des attentats pour créer un climat favorable à un coup d‘état afin de chasser du pouvoir le gouvernement issu du mouvement islamiste AKP, le Parti de la justice et du développement. Certains attribuent à l’AKP l’intention d’islamiser la société turque en catimini. L’affaire crée des tensions entre l’armée qui se considère comme garante du régime laïque turc et le gouvernement de Tayyip Recep Erdogan. Des voix accusent le gouvernement de vouloir faire taire l’opposition laïque à l’aide de procureurs complaisants.